Rotin rétro vintage Merci de sélectionner une sous-catégorie

  •   33
    Rotin Vintage

    Tout le  meuble en rotin Vintage réédité à neuf, d'après les dessins originaux de KOK

  •   54
    Rotin grand père

    Les fauteuils en rotin naturels "grand-père" KOK sont fabriqués à l'identique depuis un siècle

  •   157
    Rotin Bagatelle

    Tout le charme du rotin de la belle époque vu par KOK: filets rouges et cloutage en laiton

  •   158
    Fauteuils Emmanuelle

    Le fameux fauteuil en rotin Emmanuelle accéda à une notoriété planétaire à la sortie du film

Un spécialiste du mobilier en rotin établi depuis plus de trois générations tel que KOK sait ce qu'il doit au passé et aux grandes époques qui ont fait la légende de ce matériau. Des chaises en rotin des terrasses de café de la belle époque, aux fauteuils Emmanuelle des années 70, le siège en rotin n'a cessé de se réinventer, mode après mode, marquant à chaque fois son temps de silhouettes devenues iconiques aujourd'hui. C'est donc plus d'un siècle et demi du meilleur du rotin que KOK réédite avec gourmandise dans sa collection rétro et vintage.

Les sièges en rotin de la belle époque, collection Bagatelle:

Au tournant du XIXème siècle, le style art nouveau, tout en arabesques, volutes et enchevêtrements végétaux, allait donner au siège en rotin son premier véritable âge d'or. Le rotin est en effet très flexible, et plus que tout autre matériau d'ameublement, il se prêtait à merveille aux caprices des designers de l'époque. Les cafés installés sur les grands boulevards, les stations thermales, les jardins botaniques n'en demandaient pas tant pour équiper leur terrasses avec un siège léger, robuste, indulgent aux aléas climatiques et dans le coup esthétiquement parlant. la chaise de terrasse de café en rotin était née, entamant une carrière aussi longue qu'internationale. Le fauteuil, la chaise et le canapé en rotin de la gamme Bagatelle sont de vraies rééditions d'époque.

Les fauteuils en rotin grand-père des années 20:

Le siège en rotin n'était pas qu'un produit de grandes capitales, mais était également très apprécié dans les campagnes et la France périphérique, comme on dit aujourd'hui. Un peu pour les mêmes raisons qu'en ville, on recherchait un fauteuil en rotin pour sa légèreté, sa robustesse, son confort, mais il fallait ici qu'il soit abordable. Les fauteuils en rotin de type grand-père étaient faits à l'économie et produits en masse. Tous les vanniers, rotiniers, de France et de Navarre fabriquaient plus ou moins le même, et chacun dans son coin trouvait des astuces pour gagner un sou par ci, un centime par là, sans perdre de vue la qualité du produit. Amélioré, rationnalisé, simplifié à l'extrême, il exploite au mieux la résistance naturelle du rotin sans en gaspiller le moindre centimètre. L'ancêtre du produit éco-conçu en quelque sorte. Nous n'avons donc surtout rien changé à cette construction parfaitement aboutie, et nous la commercialisons telle quelle depuis plus de 75 ans. Qui sait, celui que vous avez toujours vu chez votre grand mère est peut-être bien un KOK d'époque...

Les miroirs en rotin, les fauteuils coquille, les lits corbeilles, tout le rotin vintage des années 60

Le début des trente glorieuses, l'avènement de l'industrialisation, l'exode rural portèrent un coup fatal au mobilier en rotin tissé. Tisser du rotin ou de l'osier est une opération manuelle essentiellement artisanale, le genre de truc qu'on fait le soir à la veillée, mais bien trop chronophage pour la France pressée des années 60. Le meuble en rotin se métamorphose alors, en remplaçant le tissage par des filets, nom qu'on donne aux baguettes de rotin qui remplissent l'assise et le dossier d'un siège. Les lignes s'épurent, inspirées du style moderniste de l'époque. Le retour en vogue de ce style aujourd'hui, et du rotin des années 60 en particulier a précipité de nombreux amateurs dans les brocantes pour chiner qui son miroir en rotin soleil, qui son lit corbeille en rotin ou son fauteuil coquille en rotin. Par abus de langage, nous n'avons pas pu faire autrement que d'appeler nos reéditions, rotin vintage, du nom des vrais d'époque qu'on déniche en brocante. Nous aurions préféré les appeler fauteuil en rotin "manille" tels qu'on les appelait autrefois mais hormis quelques anciens, plus personne ne connaît ce terme aujourd'hui. Il nous a suffit de ressortir nos vieux modèles du grenier et de relancer la production à l'identique: miroirs en rotin ellipse, soleil, marguerite, lit en rotin corbeille, fauteuils coquille en rotin, table diabolo en rotin...

Le fauteuil Emmanuelle, symbole des années 70

Si la silhouette du fauteuil Emmanuelle connut une renommée planétaire dans les années 70 grâce aux films éponymes, elle était déjà connue depuis bien longtemps en Asie. Originaire de Polynésie, ce fauteuil servait de trône pour les dignitaires Océaniens, d'où son côté spectaculaire et droit. La petite histoire veut que la réalisatrice du film en trouvât un aux Seychelles pendant le tournage du premier film en cherchant un accessoire, et c'est donc un peu par hasard qu'il fit son entrée dans le décor, entamant une carrière nettement moins... protocolaire! Très photogénique, ce n'était déjà pas un débutant dans le cinéma, puisqu'on peut en voir dans des films des années 30. Nous déclinons le fauteuil Emmanuelle dans trois versions, avec croisillons, avec motif paon et le fameux modèle Pomaré d'origine.